fbpx
Capture d’écran 2020-12-19 à 13.26.14

Coté technique : les aspirations

Avant de commencer à apprendre les aspirations à ton cheval, il est primordial de vérifier que le respect de l’espace personnel est acquis. Pour cela, par exemple, tu peux essayer de mobiliser les postérieurs par suggestion ou lui proposer  de se pousser latéralement. Je t’invite également à vérifier que ton cheval est capable de reculer facilement et légèrement.


Je considère que l’exercice est compris lorsque le cheval est capable de répondre en phase 2 maximum à ma demande.


Commençons par l’aspiration des hanches.

Pour débuter l’apprentissage de l’aspiration, j’aime démarrer dos à la barrière et un peu en hauteur (sur un cube par exemple). Je positionne mon cheval face à moi et je vais utiliser les phases suivantes : 

1/ Je place mon intention (mon focus) sur la hanche opposée. Mon énergie « aspire » la hanche vers moi. Je recule mes épaules.

2/ Je lève légèrement la main qui tient le stick.

3/ Je lève le stick horizontalement au-dessus du dos de mon cheval.

4/ Je touche la hanche opposée.

Le fait que le cheval soit positionné face à la barrière permet d’aider le cheval à comprendre ce que l’on attend de lui. Ainsi, il n’a que deux options : pousser les hanches ou déplacer les hanches vers nous.

Si mon cheval « se trompe » et qu’il y a une incompréhension, je conserve l’inconfort sur la hanche opposée grâce à une pression rythmique exercée avec le stick. Dès que mon cheval émet l’idée de ramener les hanches vers moi, je cède immédiatement et je lui offre une pause.

Je conseille de répéter plusieurs fois l’opération du même coté pour que l’apprentissage se fasse correctement. Une fois que l’aspiration des hanches est acquise d’un coté, on effectue les mêmes étapes de l’autre coté, avec puis sans barrière.


L’aspiration des épaules

Pour initier l’aspiration des épaules, je t’invite à positionner ton cheval sur la piste, à la sortie d’un coin, toujours pour l’aider à trouver la bonne réponse facilement. Pour ma part, j’utilise les mêmes phases que vues précédemment, seul mon focus et mon intention varient

1/ Je place mon intention (mon focus) en direction de l’épaule opposée. Mon énergie « aspire » l’épaule vers moi. Je recule mes épaules.

2/ Je lève légèrement la main qui tient le stick.

3/ Je lève le stick horizontalement au-dessus de l’encolure de mon cheval.

4/ Je touche l’épaule opposée.

Je peux aussi utiliser mon stick en le passant sous l’encolure pour toucher l’épaule, après bien-sûr avoir utilisé les phases 1 et 2. Le tout est de se sentir à l’aise avec la manière de procéder et d’être compréhensible pour le cheval.

Comme pour les hanches, on se contente d’un seul pas pour commencer et on approfondit l’apprentissage d’un coté avec de passer à l’autre pour éviter les confusions.


L’aspiration latérale

Tout comme pour l’aspiration des hanches, je place mon cheval face à la barrière. Cela m’aidera à lui faire comprendre le mouvement attendu, sans qu’il ne soit tenté d’avancer. Généralement, lorsque l’apprentissage des aspirations des hanches et des épaules a été fait correctement, c’est un mouvement qui vient assez naturellement.

1/ Je me place sur la piste, à gauche ou à droite de mon cheval.Je place mon intention (mon focus) au dessus du milieu du corps de mon cheval. Mon énergie « aspire » son corps vers moi. Je recule mes pieds et mon haut du corps.

2/ Je lève légèrement la main qui tient le stick.

3/ Je lève le stick horizontalement au-dessus du corps de mon cheval.

4/ Je touche le coté opposé, plus ou moins au niveau des hanches si les postérieurs sont en retard.

Même si l’aspiration est un exercice très fun, je conseille de l’utiliser avec parcimonie et de toujours vérifier la qualité du respect de l’espace personnel. Si ton cheval te propose une aspiration alors que tu n’as rien demandé, corrige en souriant. 

Share this post

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email