Etho… quoi ?

 

L'éthologie équine s'intéresse aux comportements des chevaux, dans des conditions de vie données mais variables (milieu naturel, conditions domestiques, en captivité, lors de tests, etc). Elle porte sur les comportements en eux mêmes, ainsi que sur ses causes et ses fonctions.

Les scientifiques observent notamment le budget-temps du cheval, ses moyens de communiquer, ses relations sociales, ses différents comportements…

Il faut cependant distinguer l’éthologie équine de l’équitation dite « éthologique » (ou horsemanship) . L’équitation éthologique s’apparente plus à un ensemble de techniques, issues de l’observation du comportement des chevaux. Elle met en avant la connaissance et le respect de la nature du cheval mais n’est pas pour autant une discipline!

En effet, il s’agit plutôt d’une manière d’éduquer le cheval (et son cavalier!) et d’obtenir de lui, confiance, respect et connexion.

 

Grâce à la mise en place de ces bases, fondamentales, n’importe quelle discipline sera alors abordable, pour vous et votre cheval, en toute sécurité.

Cependant, aujourd’hui, je préfère ne plus employer le terme d’ « équitation éthologique » pour décrire mon activité, trouvant que cette appellation est souvent utilisée de manière abusive.

Les licols en corde sont sur toutes les têtes et les réseaux sociaux sont inondés de photos de chevaux montés en cordelette, certains ayant été éduqués pour… d’autres pas!

De nombreux amalgames sont faits, l’équitation éthologique étant rapidement confondue avec le milieu du spectacle, qui est encore un tout autre travail. D’autres encore pensent qu’elle est réservée aux seuls cavaliers de loisirs ou aux personnes ne souhaitant pas ou ne pouvant pas monter à cheval.

L’éducation du cheval ne peut en aucun cas être réduit à un effet de mode, mais est une necessité pour quiconque souhaite bâtir une relation partenaire avec son animal.

Que vous soyez cavalier du dimanche ou compétiteur, que vous préfériez les plaisirs d’une randonnée en montagne ou l’adrénaline d’un parcours de cross, tout le monde a à gagner à mieux communiquer avec son cheval.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *