Le demi-saut

 

Dans cette catégorie, « Coté technique », je vous présenterai régulièrement des exercices variés et des conseils techniques pour que vos séances se passent dans les meilleures conditions possibles

Aujourd’hui, nous allons voir comment construire le demi-saut avec votre cheval.

 Il y a bien sûr des bases à mettre en place avant d’en arriver là!

Un cheval qui sait sauter

Il va de soi que si l’on veut construire le demi-saut, votre cheval doit avoir déjà travaillé en main sur des petits obstacles. N’hésitez pas à varier les obstacles (cubes, bidons, tronc d’arbre…), les hauteurs, les largeurs et les manières d’aborder (stick to me, driving.)…  Les obstacles doivent bien entendus être abordés à gauche comme à droite.

Reculer pour corriger

Il est important que votre cheval recule correctement, et ce, quelle que soit la zone (1, 2, 3, 4 ou 5) dans laquelle vous vous situez.  Cela va vous permettre de faire comprendre à votre cheval, s’il se trompe, ce que vous attendez de lui.    

 Une histoire de transitions

Le demi-saut, ce n’est ni plus ni moins qu’une transition au milieu du saut ! Les transitions peuvent être montantes ou descendantes.

 

Il existe différents types de transitions :

  • Les transitions interallures

Les transitions interallures marquent le passage d’une allure à une autre

-Les transitions simples: il s’agit des transitions d’une allure à l’allure qui lui est directement supérieure ou : Pas/trot - galop/trot

-Les transitions complexes: les transitions complexes sont un peu plus délicates à obtenir. Exemples : Pas/Galop - Trot/arrêt

  • Les transitions intra-allures

Il s’agit d’une variation d’allure dans l’allure, soit une augmentation ou une diminution de l’amplitude des foulées dans la même allure. Exemple : trot de travail / trot moyen

 

 Travaillez ces différentes transitions : 

  1. Sur le cercle
  2. Sur ligne droite
  3. Proche du cheval
  4. Loin du cheval

Ceci afin que le cheval y réponde de plus en plus précisément et que votre demande soit de plus en plus fine.

Romagne : Confort sur obstacle mobile

Demi-saut Romagne

 

 

A l’aise sur différents volumes

Pour pouvoir s’arrêter correctement au dessus d’un obstacle, votre cheval doit être familiarisé avec le fait d’avoir différents objets, entre ses antérieurs et ses postérieurs. Pour cela vous pouvez demander à votre cheval de s’arrêter par dessus des barres, puis des cônes ou des cubes au pas. 

Vous pouvez également proposer à votre cheval de jouer le jeu du déplacement latéral (en poussant et en aspirant) par dessus des barres, des plots, des cubes, des bidons … Cela vous aidera également lorsque vous aurez obtenu le demi-saut, pour faire sortir votre cheval proprement de l’obstacle.

Le demi-saut

Une fois que vous avez approfondi vos bases (ce qui prend généralement plusieurs séances), vous pouvez construire votre demi-saut !

Amusez vous à demander l’arrêt :

  1. Avant la barre au sol
  2. Après la barre au sol
  3. Sur la barre au sol
  1. A partir du pas
  2. A partir du trot
  3. A partir du galop

Surélevez votre barre au sol et reprenez les étapes précédentes.

Si la transition à partir du trot ou du galop passe uniquement devant ou derrière l’obstacle, vous pouvez tout de même demander à votre cheval de venir se positionner au dessus de l’obstacle après une transition trot/ arrêt par exemple. Pensez à mettre beaucoup de confort et à récompenser dès que votre cheval est au dessus de la barre !

Demi-saut Lulu

 

Une question de timing et d’énergie

Si votre cheval a du mal à comprendre ce que vous attendez de lui, il peut s’agit d’un problème au niveau de votre timing ou de votre énergieVotre langage corporel doit être clair et précis. Une fois l’exercice acquis, vous pourrez travailler à devenir plus discret au niveau de vos gestes.

Besoin d'être aidé pour une meilleure maîtrise de votre timing et de votre énergie ? N'hésitez pas à me contacter ! 

Pourquoi le demi-saut ?

Dans quel but travailler le demi-saut ? Comme nous l’avons vu plus tôt, le demi-saut est une transition extrême, il permet donc de travailler le report du poids du corps sur l’arrière-main. Le cheval apprend à mieux maitriser son corps et ses mouvements. S’arrêter au milieu d’un saut le pousse à utiliser son cerveau et à réfléchir. Cet exercice permet donc de rechercher la bonne volonté de votre partenaire et d’affiner votre communication.

Et vous, avez-vous appris le demi-saut à votre cheval ? Partagez votre expérience ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *